partie-2

Voici les principaux paris F1 (selon les books) :

- Vainqueur (Course, Qualification, Essais libres)...
- Top 3 (ou podium)
-
Top 6
- Top 10 (ou marque des points)
- 2 pilotes d'une même écurie termineront dans les points (Top 10)
- Duel entre coéquipiers ou entre autres pilotes
- Meilleur tour en course
- Hat Trick (Pôle + meilleur tour en course + victoire)
- Pilote non classé
- Combien de pilotes seront classés ? (under/over)
- Quelle équipe va gagner ?
- La voiture de sécurité va-t-elle intervenir ?
- Marge du vainqueur à l'arrivée
- Leader durant au moins un tour en course
- Quel pilote s'arrêtera le premier (ou le dernier) au stand ?
- Recevra une pénalité pour vitesse excessive dans les stands

On ne prendra pas tout le temps le même type de pari. Il faut s'adapter. Le but étant pour rappel de trouve une valuebet. Si un pilote en pôle à plus de chance de gagner dans les faits, ce n'est pas forcément vers ce pari qu'il faudra automatiquement se tourner.

La pôle s'est jouée entre les mercedes durant toute la saison. Donc, c'est un peu une chance sur deux jusqu'à maintenant Rosberg ou Hamilton ? Cela dépend des circuits et des essais libres. Certains pilotes seront plus à l'aise sur certains tracés ..

A noter que la pôle position a échappé une fois aux Mercedes (de mémoire à Monaco, logique sur un circuit taillé pour la RedBull). Donc avant de vous risquer à jouer contre les Mercedes en Qualif, il va falloir analyser sévère car les stats ne jouent pas en votre faveur.

Les paris duels de coéquipiers (ou inter équipes) sont intéressants. Les books ne savent pas bien évaluer la cote des pilotes évoluant en milieu de peloton. Des opportunités s'offrent souvent à nous.

Les paris unders/overs sont pièges cette saison car au final il y a peu d'abandons je trouve. Sauf que la fin de saison approche.. et les grand prix plus exotiques également avec la météo qui va avec ! La mécanique est aussi plus éprouvée (pour rappel, les pilotes ont un ratio de moteur à utiliser durant la saison, ce ratio ne doit pas être dépassé sous peine de pénalité sur la grille). De plus, les pilotes se lâchent en fin de saison, certains arrivant en fin de contrat, veulent se montrer en vue des futurs transferts, ils prennent plus de risques .. etc
Je pense donc qu'il y aura des coups à jouer sur cette fin de saison sur les unders 17.5 drivers classified.

Les paris top6 ne sont pas simples cette saison car il y 3 équipes qui dominent clairement (Mercedes, Ferrari et RedBull). Donc les 6 premières places sont souvent prises et les cotes sont faibles. On peut parfois tenter un outsider (ForceIndia ou Williams voir ToroRosso ou Mclaren).

Les tops 10 sont plus sympas, car si l'on retire les 3 top teams, il reste 4 places à prendre à la régulière pour figurer dans le top10. On peut parfois trouver des cotes très interessantes.

Le meilleur tour c'est un peu la loterie, mais parfois ca peut rapporter gros, très gros.. Dernièrement meilleur tour Alonso cote supérieur à 100 de mémoire.
Comment est-ce possible ? Explication ..
Le meilleur tour s'effectue en fin de course, quand les voitures sont délestées en carburant et donc plus légères. Celui qui effectue le meilleur tour est celui qui a des pneus frais. Ainsi, un pilote disposant d'une voiture moyenne peut très bien faire le MT s'il décide de changer de pneus dans les 5 derniers tours (si ce pilote n'a rien à perdre en course à s'arrêter, il fera alors 5 tours en condition qualifs).